Cité des civilisations du vin : le chantier phare, s’implique dans la biennale d’architecture

Cité

Agora tend aux habitants de Bordeaux-métropole et aux visiteurs internationaux qui fréquentent la biennale, une loupe grossissante mettant en relief les changements majeurs de la ville. La Cité des civilisations du vin – dont le chantier entre dans sa phase spectaculaire.

- participe fortement à cette mutation et s’implique dans la manifestation au travers de 3 actions :

11 au 14 septembre : le projet final exposé dans le H14

En 2012, lors de l’édition précédente d’Agora, la Cité des civilisations du vin était encore un projet dont les 4 maquettes finalistes du concours et la maquette lauréate étaient présentées.

Au cours de la biennale 2014 la Cité des civilisations du vin, expose sa très belle et spectaculaire nouvelle maquette, sur un espace de 18 m2… préfiguration de l’aspect définitif de ce bâtiment, dont le geste architectural signé par XTU va marquer d’une identité nouvelle le paysage des bords de Garonne et l’entrée dans Bordeaux.

11 septembre : la Cité des civilisations du vin chantier ouvert

De la maquette présentée dans le H14, à la visite du chantier proposée le jeudi 11 à 14h30 (horaire à valider), il n’y a que quelques centaines de mètres.

Première ouverture du site au grand public, cette visite (nombre de places limité, inscription obligatoire sur  www.bordeaux2030.fr) lui permettra de découvrir le bâtiment dans l’une de ses phases essentielles : la pose d’une charpente géante qui va dessiner sa silhouette tellement particulière et élégante

12 septembre : danse avec les grues

« Parade amoureuse », la première des deux fêtes d’Agora, programme la création d’un ballet nocturne pour géants mécaniques… une chorégraphie de 15 mn présentée aux

Bassins à Flot. Parmi la quinzaine d’engins qui assurera ce spectacle original, les deux grues et leurs grutiers – Stéphane et Dominique – officiant sur le chantier de la Cité des civilisations du vin entreront en scène à 22h.

Share this article

Laisser un commentaire / Leave a comment